Le piano est un orchestre à lui tout seul

S’il y a une chose très sympa dans le piano, qui est amusante, c’est de s’approprier l’instrument comme un orchestre. Avec vos deux mains explorez toutes les octaves et retrouvez les sons de la guitare, des tambours, de la batterie avec les rythmes et les accentuations de certaines notes sur les temps 2 et 4 en jazz. Plus vous montez dans les aiguës et plus arrivez à retrouver la trompette, le saxophone.
Vous monter encore et vous pouvez imiter le sifflement. Le piano chante en imitant la voix humaine selon la force que vous mettez en appuyant sur les notes.
Le piano c’est tout cela à la fois et c’est ce qui rend cet instrument si intéressant. On ne peut s’en lasser, on n’a jamais finit de l’explorer:).

Entraînez vous à improviser avec la phrase I  II  III  V  VI
Un peu du chinois? En fait il s’agit du mode pentatonique. Vous utiliser 5 notes à partir de s degré I II III V et VI et vous les jouez dans l’ordre que vous voulez,  en ajoutant des appogiatures en bémol ou en dièse de temps en temps. Par exemple Sol, la, si, re, mi. Ou bien Mi, fa, sol, si, do. Ou encore Do, re, mi, sol, la etc.

Dans l’ordre que vous voulez, amusez-vous à improviser avec ces notes. Puis trouvez les accords à la main gauche. Utilisez une partie des mêmes notes.
Pour « mi fa sol si do » , utilisez l’accord « mi sol si » par exemple.

Pour que cela sonne juste, il faut retrouver une partie des notes de l’accord dans les notes que vous jouez et inversement.

De temps en temps ajoutez une cymbale avec « la# si mi » en accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>