Les modes et les gammes

Ionien, Dorien, Phrygien, Lydien, Mixolydien, Eolien, Locrien.

Mais c’est qui tous ces gens? Et bien ce sont les noms que l’on a donné aux différents modes en musique. En comptant les notes blanches et les noires d’une octave nous avons 12 tonalités dont nous pouvons extraire 84 tonalités.  Les modes se sont donc les tonalités, ou les couleurs, pour exprimer nos sentiments. Il y a les modes majeurs qui ont un timbre joyeux et les modes mineurs, qui résonnent plutôt triste et mélancolique. Une gamme possède autant de modes qu’il y a de notes, comme les couleurs ont leur dégradés.

Les 12 tons chromatiques peuvent se reproduire 12 fois avant de retomber sur un DO.

Si l’on utilise que les touches noires du piano on peut jouer les musiques des 3/4 de la planète, toute l’Asie dans les aigues, l’Afrique dans les basses, des études de Chopin, des Folk country…

Notre musique occidentale se joue sur les touches blanches. C’est la gamme majeure.

On a une tonique, le 1er degré la première note et une dominante le 5e degré, la 5e note. I  et V

Si je décale les degrés 3 5 7  III  V VII d’un demi ton j’obtiens des blues notes. Mi bémol, sol bémol et si bémol.

On peut utiliser des gammes de tierces, de quartes ou de quintes, des gammes de sixtes.

Un accord se construit avec une note fondamentale « la tonique ou le ton », une  tierce  et une quinte et une 7e, parfois une 9e. I, III, V, VII, IX

Ces accords se renversent et cela donne aussi parfois une meilleure sonorité

Do mi sol

mi sol do

sol do mi

 

Pour construire tous ces accords on se réfère aux modes.

Les modes sont classés en degrés, il y en 7, que je vous ai donné au début de l’article. Chaque degré commence par une note différente.

Si l’on recherche un do du 4e degré par exemple, on cherche le nom de ce 4e degré. Il s’agit du mode Lydien. Un Do Lydien devra alors se trouver sur le 4e degré de cette gamme.  La gamme dont Do est le 4e degré est la gamme de sol.

Pour construire le mode d’une gamme on déplace la tonique sur les différents degrés.

Par exemple la gamme de Do majeur « Do Ré Mi FA Sol LA Si Do » que je déplace d’un degré commence en Ré : « Ré  Mi Fa Sol La Si Do Ré »

Le Ré devient alors le Ier degré. Mais j’ai modifié les demi-tons entre mi et fa et si et do. Comme il n’y a pas de touche noire entre ces deux notes, les demi-tons arrivent plus vite. En la déplaçant on tient compte de tous les demi tons que l’on déplace aussi. Il y aura donc 2 dièses dans la gamme de Ré.

C’est très simple, vous comptez les intervalles en Do Majeur et vous les transposez en Ré.  Entre mi et fa il n’y a pas de touche noire, donc notre ton d’un degré, de ré à mi, en Do M, atterrit sur un fa # une fois transposé en ré. Je sens le doliprane chez certains. Regardez bien votre clavier et comptez les tons et les demi tons de la gamme de Do M, et déplacez ces mêmes tons et demi tons.  Pigé? Bravo ! C’était simple. Il suffit de déplacer la même structure de do Majeur en respectant bien les intervalles d’un ton et d’un demi ton et l’on atterrit parfois sur des touches noires.

I             II       III       IV    V       VI   VII   I                     degrés

Do       Ré    Mi     Fa     Sol   La   Si    Do                  notes

1T     1T     1/2    1T    1T    1T   1/2                   ton

I           II       III       IV    V       VI   VII   I

Ré    Mi     Fa#     Sol   La   Si      Do#  Ré

1T     1T     1/2    1T    1T    1T   1/2

En mineur l’on se réfère à la gamme de La mineur.

Nous sommes donc en Ré Dorien avec une sixte majeure. Inventé par les Grecs, comme son nom l’indique.

Le est la tonique, le Ier degré. Le 5 degré sera le La.  Et là, Magique, « Ré, la, si, do re, mi, do, ré ». So What.  Accord main droite une intervalle de quarte sol, une intervalle de tierce si, vous déplacez cet accord d’un degré plus bas do, fondamentale;  fa  intervalle de quarte,  la intervalle de tierce. 

Merci Miles !

Si je continue de monter et que je dis que mon Mi devient le Ier degré, on est dans le mode Phrygien, arabo andalous avec la blues note en la (la b).  Mon préféré. Avec un demi ton dès le début de la gamme en « mi fa ». Jouez cette gamme qu’avec les notes blanches

Si maintenant mon 4e degré devient le Ier degré en commençant sur un fa, je suis dans la gamme des corps de chasse. Le mode Lydien. Utilisé par le cinéma « fa do la » main gauche en arpège.

Puis le Ve degré, un sol, le mode du blues! « All Blues », un de mes préférés.

TROUVER UN ACCORD

Pour trouver un accord il suffit de construire la gamme avec ses degré et de prendre la fondamentale la tierce et la quinte sur la gamme.

En Fa Mineur

        II         III      IV      V       VI        VII       I

fa     sol     lab     sib     do     reb      mib     fa

 

TROUVER UNE GAMME

I      II       III       IV    V       VI   VII   I

Do Ré    Mi     Fa     Sol   La   Si      Do

1T       1T     1/2    1T    1T    1T   1/2

Pour trouver toutes les autres gammes il suffit de déplacer ces tons

I           II       III       IV    V       VI   VII   I

Ré    Mi     Fa#     Sol   La   Si      Do#  Ré

1T       1T     1/2    1T    1T    1T   1/2

Pour TROUVER les MODES maintenant

Prenons le mode lydien, IV degré, qui commence par un Fa

I        II        III       IV     V     VI    VII      I

Fa  Sol     La      Si        Do     Ré    Mi      Fa

1t   1t       1t     1/2       1t     1t        1/2

Si vous voulez que votre mode lydien commence par un La, il faut déplacer l’armature des tons et 1/2 tons pour retrouver le mode Lydien en La

I        II      III    IV    V    VI  VII     I

La    Si      Do#   Ré #   Mi   Fa#   Sol#    La

1t    1t        1t        1/2       1t       1t     1/2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>