Personnes agées et piano

Le piano améliore la rééducation des personnes atteintes d’un AVC et aussi des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Il se révèle de ce fait aussi très bénéfique pour les personnes âgées ne présentant aucun trouble.

 10% de la population saine marche lentement. Le déclin de la vitesse de la marche va parfois de pair avec un déclin cognitif.

Les chercheurs de l’Université de Melbourne ont observé des sujets de 65 ans et plus devant marcher avec un métronome ou de la musique ajustés au rythme de la marche de chacun.

En marchant au son de la musique les sujets marchaient plus vite qu’au rythme du métronome. Ils faisaient aussi de plus grands pas au son de la musique.  Ce n’était pas le cas au métronome.

A Genève, un programme musical a été proposé aux personnes de plus de 65 ans. Il s’agissait d’apprendre à jouer d’un instrument de musique et de marcher sur la musique. Résultat : les personnes marchent mieux et tombent moins. Elles réussissent mieux les tests cognitifs, sont moins anxieuses en marchant car elles ont repris confiance en elles et n’ont plus peur ou elles ont moins peur de la chute.

Il est vrai que toutes les personnes âgées de 78 à 88 ans autour de moi, ayant une activité de danse et de piano sont plus en forme et alerte que les autres.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>