Phraser avec élégance, fluidité et naturel part III Debussy

Abordons maintenant les dernières mesures du morceau de Debussy « 1erre Arabesque ».  Nous reprenons notre étude à partir de la mesure 20 où je vais vous demander de  travailler d’abord uniquement la main droite et la main gauche séparée, peu importe votre niveau. 

De la mesure 19 à la mesure 26 vous avez une longue phrase à réaliser à la main gauche. Il faut la connaître les yeux fermés.

Les triolets précédemment étudié main droite se jouent ici à la main gauche.  Chaque phrase dure 2 temps.  Entrainez vous à dessiner ces vagues sonores. Pensez bien aux nuances et au geste d’un peintre ou calligraphe sur sa toile.  Si vous avez déjà fait de la calligraphie ou que vous écrivez l’écriture herbiforme chinoise ou la langue arabe vous devez saisir cette gestuelle que je vous demande d’avoir.

Entrainez vous à faire un trait ondulé sur une feuille puis reproduisez de manière sonore cette phrase au piano, une fois que vous connaissez bien les notes les yeux fermés. C’est long mais ça en vaut la peine.

Décortiquez lentement et l’accélération se fera d’elle même en temps voulu.

Mesure 34

A partir de cette mesure je vous conseille de travailler par empreinte et parcelles isolées.  Ici, il faut vous concentrer sur la main droite. La main droite joue deux voix : une noire et des triolets.

Entrainez-vous avec le bon doigté de manière isolée. D’abord les noires seules, puis les triolets, puis l’ensemble.

Commencez à jouer en partant des mesures précédant la mesure 34, cela vous aidera à trouver le bon rythme. Car la phrase musicale commence sur le 2e temps qui est en classique un temps faible, contrairement au jazz où le temps forte se trouve sur le 2e et 4e temps.

En classique le temps fort est sur le 1er et le 3e temps. Le 2e et 4e temps doivent être doux et léger.

Mesure 47

Ici Debussy nous demande de jouer MOSSO, c’est-à-dire comme lors d’un coup de brafougne , un coup de vent, pensez à une bourrasque. Votre mouvement doit être rapide et legato.

Là je suis obligée de vous embêter avec le bon doigté ! Il prépare le doigt suivant, la position suivante. Vous ne devez pas inter changer le doigté selon votre humeur, tenez -vous y précisément !

UN DOIGTE QUI NE SE PREVOIT PAS REND LES CHOSES IMPOSSIBLE !

Les soupirs doivent être coupé au bon moment, ni trop tôt ni trop tard.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>