Bien choisir son piano

Je veux me mettre au piano mais lequel acheter? Synthé, piano électronique, piano droit, piano à queue, neuf ou d’occasion.

Tout est aussi une question de budget… Mais sachez qu’il existe le système de location et de location vente avec des prix divers selon la marque du piano.

 

Il faut aimer votre instrument, il faut qu’il vous plaise en tant qu’objet mais surtout en tant que sonorité. Alors même si vous ne savez pas encore jouer, appuyer sur toutes les touches, sentez son son, faite le chanter sous vos doigts. jouez les notes sur plusieurs octaves, demandez au vendeurs de vous jouer un morceau sur quelques marques. Puis prenez celui dont le son vous plait, dont l’acoustique vous enchante. Bien sur il y a aussi la question du budget.  Un Fazioli sera plus onéreux qu’un Yamaha 3900€ ou un Feurich 3900 €. un piano à queue Steinway peut revenir à 40 000 €…

Quant à du neuf ou de l’occasion, tout dépend de l’usage, de la fréquence à laquelle vous allez jouer, de votre budget et de votre passion pour le piano. Certes on peut vous le donner mais sa restauration peut avoir un réel cout pouvant atteindre 4000 € .

Cela dit je connais beaucoup d’élèves qui ont acheter de vieux pianos à queues d’occasion et dont l’acoustique est bonne et correct.

A vous encore une fois de jouer et d’avoir une écoute fine.

Vérifiez bien l’état du meuble de l’instrument. Assurez-vous qu’il n’y a pas de fissure dans le bois, ni à l’extérieur ni à l’intérieur de l’instrument.

Le logo et le numéro de série doivent être lisible. ils indiquent la date et le lieu de fabrication.

Vérifiez l’intensité d’usage de l’instrument. récupérer le piano d’un prof de musique, d’une école de musique ou d’un pianiste professionnel n’est pas toujours de bon augure car le piano peut être épuisé de son usage intense et donc il ne sera plus d’une bonne qualité. A moins que vous n’ayez un lien affectif avec ce piano précisément.

Si votre piano sonne mal vous allez vous lasser, voir vous dégouter du piano.

Un piano se dévalorise très vitre avec le temps. Alors choisissez une bonne marque. Les marques allemandes et japonaises sont les meilleures.

Optez pour un Pleyel, Yamaha, ou Steinway.

Vérifiez son identité, vérifiez que l’on vous livre bien le piano sur lequel vous avez joué dans le magasin. Testez toujours l’acoustique, allez dans plusieurs magasins, ne vous précipitez pas sur le premier venu. Pour l’achat d’un piano d’occasion, faites-vous accompagner par un facteur de piano, quelqu’un qui s’y connait vraiment.

Optez pour un revendeur qui vous garanti un service technique accompagné, j’entends par là qui travaille avec des facteurs de pianos, des accordeurs…

Pour toute autre question  n’hésitez pas à mes les poser, je me ferai un plaisir d’y répondre.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>