cycle des quintes

Je vais vous parler du cycle des quintes. Je vous ai fait un petit dessin, car je ne suis pas très douée en informatique.

Nous avons donc un disque à trois cercles ou zones. . Le cercle extérieure se compose des notes majeurs (écrit en Majuscule), le 2e cercle, ce sont les notes en mineurs (écrit en minuscule), et au centre les 7e diminué que l’on écrit aussi 7° ou dim7.

Ce disque qui date de 300 ans permet de retrouver des accords et donc de composer, d’improviser simplement en retrouvant tous les accords d’une gamme.

Si l’on veut composer en Do majeur. Nous allons placer un arc de couleurs sur plusieurs notes. Ici en jaune. Nous avons donc FA DO SOL, re la mi, SI. Nous allons donc pouvoir composer avec les accords qui sont dans cette grille jaune.

Si maintenant vous voulez transposer votre morceau en Mi ou tout simplement le composer en Mi. Il suffit de prendre la même grille de couleurs et de la déplacer sur le Mi, ici en vert.

Si vous voulez composer en LA, il vous suffit de déplacer la grille coloré sur le LA qui sera au centre et de reprendre le même châssis.

Vous pouvez vous fabriquer un petit calque coloré en reprenant le châssis et le faire coulisser sur la tonalité que vous souhaitez utiliser.

Sachant que la tonalité doit toujours être au centre de deux notes.

sur ce disque, les notes sont disposées quinte par quintes dans le sens des aiguilles d’une montre. De Do à SOL une quinte, de Sol à RE une quinte, de Re à La une quinte, etc

Et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre nous avons des notes placées par quartes. De Do à Fa une quarte, de Fa à Sib ou la# une quarte, de la# à re# qui est aussi un mib une quarte etc.

Le cercle en Majeur, donc le cercle externe, va nous permettre de retrouver toutes les notes de toutes les gammes Majeur.

En allant du côté des quintes nous avons des tonalités en # dièse.

En allant dans le sens des quartes, nous avons des tons en b bémol.

Moi je les ais notés en # mais c’est la même chose. La # est aussi un sib / re# est aussi un mib / sol# est à la fois un lab / do # est aussi un si b et fa# un solb. Puisque ces touches noires ont cette double fonction.

Le cercle permet ainsi de trouver le nombre de dièse dans chaque gamme.

En allant dans le sens des aiguilles d’une montre, en suivant les quintes, le nombre de dièses s’ajoute au fur et à mesure des cran.

De Do à Sol un cran = la gamme de sol M a une 1 #

De Do à Re 2 cran = la gamme de Re M a 2 #

De Do à La 3 cran = la gamme de La M a 3#

de Do à Mi 4 cran = la gamme de mi Majeur a 4#

Ce qui nous donne :

Sol 1 # / Re 2 # / la 3 # / Mi 4# / si 5# /

Idem dans la sens inverse des aiguilles d’une montre, où nous retrouvons la suite des gammes Majeurs avec bémols.

Vous ajoutez une bémol par cran à partir du Do.

De do a FA M 1 cran = 1b dans la gamme de Fa M avec bémol

De Do à la# ou si B 2 cran, ce qui nous donne 2b dans la gamme de SIbM

De Do a Re# ou mib 3 cran ce qui nous donne 3 b pour la gamme de MIbM

Dans la gamme de La B M (sol#)4 b puisque nous avons 4 cran etc

Le cycle des dièses, comme je l’ai déjà évoqué dans un article précédent est :

FA DO SOL RE LA MI SI

F C G D A E B en international. Apprenez le car tous les accords en pop, jazz seront noté en international.

Le cycle des bémols se lis a l’envers

SI MI LA RE SOL DO FA / B E A D G C F

Si nous voulons composer en LA M, nous savons qu’il y a 3# dans cette gamme, puisque le LA est le 3e cran sur le disque en partant du DO et a donc 3 #

Mais lesquelles ? Me direz vous. Et bien nous prenons notre suite de dièses : fa do sol re la mi si. Nous avons trois dièses. Donc FA DO SOL

Dans la gamme de La M : LA SI DO RE MI FA SOL , FA DO SOL seront des #

Même exercice en en BEMOL. Si vous voulez composer en SIb M. Vous suivez l’ordre des quartes. SIB est le 2e cran à partir du Do, donc la gamme de sib a 2 bémols.

On se réfère à la grille SI MI LA RE SOL DO FA.

2 bémols = Si et Mi

La gamme de SIB M se compose de 2 bémols. Le Si b est déjà là, il n’y a qu’à ajouter le mib.

Voilà pour cette partie. Vous avez pas mal de choses à explorer. Retrouver toutes les gammes.

Et composer et transposer, en commençant par la gamme de Do Majeur par exemple. Elle est plus simple parce qu’il n’y a que des notes blanches. Vous pouvez ainsi inventer des sons jazz avec 4 notes dans l’accord sur frère Jacques par exemple.

Un Accord se compose de trois notes minimum. En tierce. Une sur deux. A vous de choisir vos accords et l’ordre que vous voulez utiliser. Voyez comme cela sonne. Parfois ca fonctionne, parfois pas.

Dans un prochain article je vous dirai comment simplifier cela en utilisant les degré : I II III IV V VI VII

Car en jazz, on entend souvent parler d’un cycle II IV V ou II V I. D’accord de 7e ou de sixte. Cela correspond aux degrés. Je vous expliquerai cela dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *