Les dièses et les bémols

Aujourd’hui  je vais vous parler des touches noires sur le clavier de votre piano. Dans l’article précédent « le clavier » je vous ai présenté le clavier en vous montrant l’ordre des notes blanches, en vous familiarisant avec les touches blanches, l’agencement sur le piano, les octaves. Alors aujourd’hui je vais vous parler des petites touches noires.

Alors, les touches noires correspondent à la note d’avant ou d’après. Qu’est-ce que cela veut dire? Par exemple, vous prenez le « LA ». Si vous appuyez sur la touche noire au-dessus, sur sa droite, vous êtes en « La dièse », si vous sélectionnez la touche noire du dessous, sur sa gauche, vous êtes en « La bémol ».

Comme vous le voyez c’est tout simple, à chaque fois que vous sélectionnez la touche noire sur la droite , vous montez la note blanche en dièse. Si vous jouez la touche noire sur la gauche de votre note blanche vous descendez en bémol.

Toutes les notes do, re, mi etc se jouent aussi bien en dièse qu’en bémol.

Alors vous allez me dire mais pour le do ou le si et le mi et le fa, il n’y a pas de touche noire. Comment je fais pour jouer un fa ou un do bémol. Et bien vous prenez la note blanche d’a côté. Donc votre fa bémol devient un mi et votre do bémol se transforme en si.

C’est très simple, il vous suffit de regarder les photos ci-dessous :

  • Ici l’on monte sur la droite :

dieses

  • Ici l’on descend sur la gauche :

bemol

Avec les dièses ou les bémols on monte ou on descend d’un demi ton.

Les tons et demi tons se sera pour un prochaine cours.

Voilà maintenant vous connaissez toutes les notes et leurs diminutions ou augmentations. Entrainez-vous à reconnaître les sons dans toutes les octaves.

A très vite pour un prochain cours.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>